Concerts

Prochain Concert
Prochain concert
Concerts
Concerts 2017 Concerts 2016 Les archives
Venus ou à venir
Les intervenants

Claire Chassin

concertiste internationale

Née à Saint Germain en Laye je débute la musique dans un orchestre d’enfants par la méthode Carl Orff, puis l’étude du piano à l’âge de douze ans.

En 1979 je suis élève au Conservatoire National de Région de Toulouse dans la classe de Xavier Darasse.

En 1982 j’obtiens une médaille d’or d’orgue et j’obtiens en 1983 le premier prix d’orgue à l’unanimité au Conservatoire National de Région de Toulouse.

Au cours des années 1985 et 1986 je pars étudier à l’étranger en intégrant la classe d’orgue de Michael Radulescu à la Musikhochschule de Vienne (Autriche) où je peux perfectionner ma connaissance des répertoires classique et contemporain.

En Juin 1986 j’obtiens le second prix d’orgue au concours international de musique contemporaine de Toulouse avec des oeuvres de Bouchourechliev, Amy, Messiaen, Hambraeus, Darasse…

Je suis alors saluée par mes "Maitres" en des termes flatteurs :

"Claire Chassin est une nature, une musicienne, une force : ses interprétations personnelles impresionnent : que ce soit la musique Française classique ou J.S. Bach ou encore la musique d’avant-garde. Elle fait partie de cette nouvelle génération d’organistes aussi à l’aise dans les répertoires d’hier et d’aujourd’hui et qui renouvellent le jeu, apportant vivacité et enthousiasme pour la plus grande joie du public".

Xavier Darasse - Décembre 1986

"Claire Chassin est une jeune organiste prédestinée pour la musique de notre siècle, une forte personnalité pleine de fantaisie et de goût. Ses interprétations surtout de la nouvelle musique d’orgue sont toujours captivantes par leur originalité, par leur expressivité et par leur intelligence"

Michael Radulescu – Décembre 1986

* Quelques uns de mes concerts récents :

Invitée dans de nombreux festivals en France ou à l’étranger, j’ai également joué et enregistré pour "France-Musique" ainsi que pour l’ORF (Autriche)

Ces dernières années j’ai pu me produire en concerts en France et à l’étranger, et notamment à l’église de la Madeleine à Paris, à la cathédrale de Bordeaux, au festival de Bourges, au festival d’Auxerre, à Saint Bertrand de Comminges, à Notre Dame la grande à Poitiers, à Saint Vincent au Havre, à Saint Emilion, au Festival de Llivia (Espagne), au festival de Puigcerda (Espagne), à Boulogne sur Mer, à Saint Omer, à Annecy, à Chamonix, à Rennes, à Orléans, à Macon, à Saint Sever, à Chaumont…

* Lu dans la presse :

"Claire Chassin : le triomphe d’un talent. (…) Un programme allant de Messiaen à Bach en passant par un second fils de Bach et Franck n’était pas choix de la facilité. C’était insufler sa propre sensibilité dans des oeuvres carrées qui ne semblaient que faire appel à l’intelligence… … Deux oeuvres de Bach, sommets de la musique baroque, démontraient non seulement l’aisance mais aussi la profondeur de l’interprétation… Le romantique Puget lui-même eut applaudi. La salle debout fit une ovation à l’organiste"

La Dépêche du Midi – Septembre 1999

"(…) Elle nous a donné un Bach dont la plénitude a envahi l’église… C. Chassin a rendu presque visible la continuité du développement d’un Bach, ses certitudes ; il était, ce qu’il est avec supériorité, le chantre d’une gloire qui n’est pas humaine ; Claire Chassin vient nous voir à l’occasion : on aimerait que les occasions soient plus rapprochées, on a beaucoup à entendre et à apprendre avec elle"

La Dépêche du Midi – Juin 2000

"(…) Claire Chassin est de cette nouvelle génération d’interprètes qui sait particulièrement bien faire chanter l’instrument. Son sens de la mélodie, des nuances, font merveille encore dans un "prélude, fugue et variation" de Franck".

Le Journal du Centre – Juillet 2003