Concerts

Prochain Concert
Prochain concert
Concerts
Concerts 2017 Concerts 2016 Les archives
Venus ou à venir
Les intervenants

Jean-Philippe Hodant

titulaire du grand orgue St Nicolas de Ville d'Avray

Jean-Philippe Hodant

Né à Paris, Jean-Philippe HODANT, organiste et compositeur, a étudié le piano, l’orgue et l’écriture avec Eliane LEJEUNE-BONNIER, disciple de Marcel DUPRE, titulaire de la Cathédrale du Mans.

De 1986 à 1993 il se perfectionne au Meisterkursus für Musik à Zürich auprès du Maître Jean GUILLOU, titulaire des Grandes Orgues de St Eustache à Paris et compositeur.

Parallèlement il poursuit des études de musicologie et obtient en 1993 le titre de Docteur en Musique et Musicologie de l’Université Paris-Sorbonne.

Comme concertiste, il s’est très souvent produit à St Eustache à Paris (Festival International d’Orgue, Musique et Patrimoine (Mairie de Paris/France Culture), Concerts D’Orgue du Dimanche Soir) et a fait notamment entendre en 1993 ses transcriptions pour orgue de Visions Fugitives et de Roméo et Juliette de Serge Prokofiev au Festival des Nuits Blanches à St Pétersbourg. En octobre 2001 le Festival Déodat de Séverac l’a invité à jouer sa transcription du cycle Cerdaña ainsi que la création de son Te Deum, pièce composée en hommage au compositeur.

Il a enregistré pour la maison 3D Classic les Visions Fugitives et Roméo et Juliette de Serge Prokofiev (Réf. 3D8010) ainsi que sa transcription de Cerdaña de Déodat de Séverac (Réf. 3D8013), enregistrements salués par la critique.

En tant que compositeur, ses œuvres sont toujours orientées vers une recherche dramaturgique du discours musical. On peut citer parmi ses compositions Hommage à HERGE pour orgue, Melonta Tauta pour deux violoncelles, ABG pour flûte, saxophone et accordéon. Récemment ont été créés : « … cette manière d’œuvre d’art Totem… » pour mezzo soprano, vibraphone, saxophone et violoncelle (2000), Pluies pour quintette de saxophones (2001) et Anamorphoses, six pièces pour deux saxophones (2002). Seront prochainement données en création : Sing Song pour mezzo soprano et piano sur des poèmes de Christina Rossetti, Variations sur un thème rythmique pour flûte, saxophone et percussions et Rosebud, Hommage à Benjamin BRITTEN pour violoncelle seul composé à la demande de la violoncelliste polonaise Barbara MARCINKOWSKA, créatrice d’une collection de pièces contemporaines.